Je ne sais pas bien par où commencer, le positif ou le négatif?

J’ai toujours été une personne positive et optimiste alors commençons par le bon de ce week-end Breton.

Tout d’abord j’ai beaucoup apprécié cette nouvelle expérience en équipe de France. À mes côtés de très jeunes coéquipières très motivées et toutes très talentueuses, ce qui me fait croire encore plus au futur du cyclisme français féminin.

J’ai encore une fois été supportée par un public breton rallié à ma cause et qui sait si bien me pousser toujours plus loin dans mes limites.
Limites qui cette année ont été bien en dessous de ce que j’espérais. Je savais que la proximité de mon retour d’altitude pouvait être un frein pour performer ici, c’était quitte ou double…

Mal chanceuse hier, prise dans la grosse chute où la course s’est jouée pour beaucoup, je suis parvenue à revenir à l’avant grâce à Anabelle, la bonne échappée était déjà partie.

Aujourd’hui les jambes n’étaient pas au rdv, « rien dans le sac » comme on dit et malgré un bon placement dans la dernière ascension je ne pouvais rien faire, pas de force, pas de jambes.
Encore un grand merci à tous ceux qui ont scandé mon nom, sachez que cela m’a permis de terminer aujourd’hui.

Merci à Fédération Française de Cyclisme (FFC) pour ce beau week-end, au staff, à mes coéquipières ainsi qu’au Manoir de Clégrio à Guéhenno et ses propriétaires Didier et Françoise pour leur superbe accueil.

 
Voici quelques photos de cette journée :

 

2 commentaires sur “Bilan du Grand Prix de Plumelec du 26 mai

  • Toujours bien placée pendant toute la course, le dernier tour a été effectivement très difficile. Ta chute hier a dû laisser malgré tout quelques traces, mais la saison est encore longue et tu as certainement de beaux objectifs devant toi. Bon courage Audrey !!!

  • Bon courage pour la suite de ta saison on ne peut pas toujours etre au top de sa forme. La saison est longue je suis sur que tous tes admirateurs te verrons a l avant dans les grandes courses a venir.

Les commentaires sont fermés.